COMPTE RENDU de l’ASSEMBLÉE GÉNÉRALE

COMPTE RENDU de l’ASSEMBLÉE GÉNÉRALE du MARDI 12 JANVIER 2016

Devant une assemblée fournie, le Président Jean-Jacques Rouch a ouvert la séance en annonçant son souhait de se mettre en retrait « vigilant » de la présidence en raison de son état de santé actuel. Il a soumis au vote la candidature du Professeur émérite Rémy PECH, ancien Président de l’Université Jean Jaurès, celui-ci a été élu à l’unanimité. C’est à la même unanimité que l’Association a validé la nomination de Jean-Jacques Rouch en tant que Président d’honneur Fondateur et de Monsieur Martin Malvy, ancien président du Conseil Régional, Président d’honneur et le maintien dans leurs fonctions de Messieurs Jacques Poumarède, trésorier, et René Lloret, secrétaire général.
Le rapport moral de l’année 2015 est présenté par l’ancien président. Il s’articule autour de deux points de satisfaction:
– l’intense activité de l’année écoulée avec une dizaine de cafés Jaurès, l’hommage rendu le 31 juillet par un dépôt de gerbe aux côtés des représentants de la municipalité de Toulouse et le colloque du 26 septembre à l’Hôtel de Région, « Jean Jaurès, journalisme et liberté de la presse ». A l’occasion de celui-ci a été inaugurée une stèle offerte par les Compagnons du Tour de France. Le 15 décembre suivant, la phrase de  « l’Apôtre de la Paix » : « Il n’y a qu’une seule race : l’humanité » a été dévoilée sur la façade de l’Hôtel de Région. Un buste de Jean Jaurès posé sur la stèle a été inauguré par le président Malvy en présence des Amis de Jean Jaurès à Toulouse.
– le rapprochement avec les diverses collectivités, la Mairie qui accueillera nos prochains cafés Jaurès et assemblées dans les locaux de l’Espace des diversités et de la laïcité, 38 rue d’Aubuisson à Toulouse , le Conseil départemental et le Conseil Régional.
Cependant dans un contexte d’échéances électorales quasi continu (2013-2014-2015), l’association a su garder son indépendance, à l’écart des partis politiques. En effet la mission qu’elle s’est donnée d’animer le débat politique se situe en terme de valeurs.
Le président évoque alors l’élargissement de l’Association par essaimage dans et hors Toulouse, en lien avec la Fédération des Oeuvres Laïques, l’Association des Professeurs d’Histoire et Géographie, le Centre Toulousain du Bénévolat, la MAÏF, plus particulièrement en direction de la jeunesse.
Pierre Espuglas Labatut, représentant la Mairie a souligné les bonnes relations entre l’Association et la municipalité puisque Jaurès incarne Toulouse.
Thierry Cotelle , représentant le Nouveau Conseil Régional , assure la continuité du soutien à notre Association.
Le rapport financier présenté par Jacques Poumarède, a été adopté à l’unanimité, les finances étant saines.
René LLoret secrétaire général, présente les projets de l’année 2016 selon le calendrier suivant avec les commentaires du nouveau président.

Le débat autour de cette présentation a marqué la volonté de s’ouvrir au milieu associatif dans l’esprit de Jaurès et à la démarche citoyenne envers les jeunes avec l’aide des collectivités locales qui poursuivent les mêmes objectifs. Emerge aussi l’ambition d’établir et d’entretenir des liens avec les amis de Jaurès au-delà de Toulouse.
L’assemblée s’est séparée après un chaleureux moment de convivialité amicale.

 

IMG_1401

IMG_1402

IMG_1403

IMG_1404

IMG_1406

IMG_1407

IMG_1408

IMG_1410

IMG_1412

IMG_1413

IMG_1414

IMG_1415

 

décès de notre ami Georges Mailhos

C’est avec un profond chagrin que je vous fais part, en mon nom et en celui de Jean-Jacques Rouch, de la triste nouvelle du décès de notre ami Georges Mailhos, le 12 janvier à Toulouse. Nous le savions très fatigué depuis quelques mois mais il était resté, jusqu’à ses dernières semaines, l’homme de convictions, d’esprit et de coeur que nous avons connu, et il manquera énormément à notre association dont il fut l’un des fondateurs.

Jaurès nous a appris que « le courage c’est d’aimer la vie et regarder la mort d’un regard tranquille ».

Et aussi que « c’est l’honneur des individus de travailler à une oeuvre qui les dépasse et dont ils ne verront pas le plein accomplissement ».

Je me fais votre interprète pour présenter à Madame Line Mailhos, à son fils le préfet Pascal Maihos et à sa famille, nos très sincères condoléances.

Georges Mailhos, jaurésien d’excellence, ne sera pas oublié.

De coeur avec vous. Rémy Pech.

201601142070-full

Georges Mailhos est né en 1932 à Mont-de-Marsan où son père, issu d’une longue lignée de propriétaires de Plaisance-du-Touch était préfet. Il fait de brillantes études secondaires au Lycée de Toulouse, puis intègre l’Ecole Normale Supérieure de Saint-Cloud. Agrégé de Lettres classiques, il exerce six ans au lycée Pierre de Fermat, puis est recruté à la Faculté des Lettres où il accomplit jusqu’en 1997 une carrière exemplaire de chercheur et d’enseignant. Il préside par deux fois (1980-86 et 1991-96) l’Université de Toulouse-Le Mirail devenue en 2014 Toulouse-Jean Jaurès, réalisant au cours de ses deux mandats un énorme travail de rénovation et de développement.

Spécialiste reconnu de Voltaire et des Philosophes français du XVIIIè siècle, il a toujours manifesté un intérêt majeur pour les lettres anciennes et les écrivains étrangers. Il cultiva un goût très vif pour la poésie, celle de Mallarmé, Rimbaud et René Char en particulier, et pour le cinéma dont il favorisa les études à Toulouse ( création à l’université de l’Ecole supérieure d’audiovisuel -ESAV).

Georges Mailhos s’est, depuis toujours, investi dans des actions citoyennes. Au sein de la Fédération des Oeuvres Laïques, il fonda en 1990 le cercle Condorcet, pour y organiser. de nombreux débats de société. Ardent animateur des Amis de Jean Jaurès depuis leur fondation en 2011, il a contribué de manière décisive à l’édition chez Privat des Intégrales des articles de Jaurès ( 2009) et de Clemenceau (2013) dans la Dépêche. Il fut reçu à l’Académie des Jeux Floraux en 2002 et en assura le secrétariat perpétuel. Il fut à Toulouse et bien au delà un merveilleux conférencier sachant captiver ses auditoires et susciter la réflexion sans reculer devant aucune controverse.

Les nombreux collègues, étudiants et citoyens qui ont eu le bonheur de le connaître ont unanimement apprécié sa vaste culture, son humour aiguisé et sa passion de transmettre. Homme de fortes convictions il savait dialoguer et rapprocher dans le plaisir de l’échange ceux qui pensaient différemment. De grandes sommités intellectuelles et citoyennes tels Claude Jullien, Jean-Pierre Vernant, Maurice Agulhon ou Vaclav Havel l’ont reconnu comme un des leurs. Mais il a su aussi, en restant simple et accessible enchanter un très large public qui ressent aujourd’hui son absence comme un deuil cruel.

Assemblée Générale

Chers(es) Amis(es) de Jean Jaurès à Toulouse,
Notre prochaine Assemblée Générale se tiendra bien le :
Mardi 12 janvier 2016 à 18 heures.
Mais le lieu de notre réunion sera :
Espace des diversités et de la laïcité
38, rue d’Aubuisson
31000 – Toulouse
Veuillez bien noter ce changement d’adresse.
Il est impératif de vous inscrire … car nous tirerons les rois en fin de réunion …
Merci de votre compréhension.