Commémoration de la mort de Jean Jaurès à Toulouse

IMG_1348

Mot de René LLORET secrétaire général
de l’association  » Les Amis de Jaurès à Toulouse »

 

Monsieur le Président du Conseil Départemental

Monsieur le Premier Secrétaire Fédéral du Parti Socialiste

Mesdames et Messieurs les élus

Les Amis de Jean Jaurès à Toulouse vous remercient de les avoir conviés à cette commémoration.

Veuillez excuser notre Président Rémy Pech qui ne peut être des nôtres puisqu’absent de Toulouse.

Au nom du Bureau, du Conseil d’Administration de l’association « Les Amis de Jean Jaurès à Toulouse », je peux vous dire combien cet instant de mémoire revêt une double dimension :

Tout d’abord notre pensée se tourne vers Jean Jaurès, lâchement assassiné le 31 juillet 1914.

Ce grand homme nous parle, dans l’actualité cruelle que nous vivons, où les actes barbares touchent notre société démocratique, une société dont il faut préserver à tout prix la fraternité et l’intégrité.

Ensuite c’est avec une profonde émotion que nous avons une pensée toute particulière pour le Président Fondateur de notre association, Jean-Jacques Rouch, qui nous a quittés, il y a un peu plus d’un mois.

En ces temps troubles que notre pays traverse et où le monde est touché au plus profond de lui-même, nous réaffirmons notre lutte sans merci contre l’intolérance, contre le fanatisme, contre tout intégrisme d’où qu’il vienne.

Oui, les valeurs de Jean Jaurès, cet apôtre de la paix, prennent une réelle résonnance aujourd’hui.

Oui, nous continuerons à nous battre pour la Liberté, l’Egalité, la Fraternité, la Laïcité.

Tel est le sens de notre existence et le sens que nous donnons à notre engagement associatif.

Nous sommes citoyens français,

Nous sommes citoyens européens,

Nous sommes citoyens du monde,

Alors, soyons, à la hauteur des enjeux et préparons une société plus juste, plus humaine, plus douce, pour toutes les générations futures.

Je vous remercie.