Œuvres de Jaurès

(liste partielle)

  • De la réalité du monde sensible (sa thèse)
  • Les Preuves, 1898, (sur l’Affaire Dreyfus)
  • Études socialistes
  • Vers la république sociale
  • Préface à L’Application du système collectiviste de Lucien Deslinières, 1898
  • Les Deux Méthodes, 1900
  • Histoire socialiste de la Révolution française, 1901-190841
  • Comment se réalisera le socialisme ?, 1901
  • Le discours à la jeunesse, 1903
  • Notre but, 1904
  • La Révolution russe, 1905
  • La guerre franco-allemande 1870-1871, 1907
  • L’Alliance des peuples
  • L’Armée Nouvelle, 1910
  • Conflit élargi, 1912
  • Discours de Vaise, 1914
  • Louis XVI (Tallandier, 2005) : extraits de l’Histoire socialiste de la Révolution française ; édition présentée par Max Gallo et mise au point par Lorraine de Plunkett
  • Œuvres, 5 volumes parus depuis 2000 (17 prévus), Fayard.
  • Jaurès, l’intégrale des articles de 1887 à 1914 publiés dans La Dépêche (Privat, 2009), édition mise au point par Rémy Pech, Rémy Cazals, Jean Faury, et Alain Boscus

Bibliographie

Bibliographie sommaire
Si l’on veut aller directement aux écrits de Jaurès :

– La Société d’études jaurésiennes, sous l’impulsion de Madeleine Rebérioux, a entrepris la publication aux éditions Fayard des œuvres de Jaurès (mais qui ne seront jamais complètes). 17 volumes sont annoncés. Un astérisque indique ceux qui sont disponibles à ce jour (entre parenthèses les noms des historiens responsables de l’édition) :
*1. Les Années de jeunesse 1859-1889 (M. Rebérioux & G. Candar)
*2. Le Passage au socialisme 1889-1893 (M. Rebérioux & G. Candar)
*3. Philosopher à 30 ans (Annick Taburet-Wajngart)
4. et 5. Les Dimensions du militant : réalisme et messianisme 1893-1897 (Alain Boscus)
*6. et *7. L’Affaire Dreyfus 1897-1899 (Éric Cahm)
*8. Défense républicaine et participation ministérielle 1899-1902 (Maurice Agulhon & Jean-François Chanet)
*9. Bloc des gauches 1902-1904 (G. Candar, V. Duclert & Rémi Fabre)
*10. Laïcité et unité 1904-1905 (G. Candar & Jacqueline Lalouette)
11. Voici le XXe siècle ! 1905-1907 (V. Duclert)
12. Penser dans la mêlée politique 1907-1910 (J.-F. Chanet)
*13. L’Armée nouvelle (Jean-Jacques Becker)
14. et 15. Le Rayonnement et la lutte contre la guerre 1910-1914 (J.-J. Becker & Marion Fontaine)
*16. Critique littéraire et critique d’art (Michel Launay, Camille Grousselas & Françoise Laurent-Prigent)
*17. Le Pluralisme culturel (Jean-Numa Ducange & M. Fontaine)

– On peut compléter le contenu de cette série par L’Intégrale des articles de 1887 à 1914 publiés dans La Dépêche, édition dirigée par Rémy Pech et Rémy Cazals, avec Jean Faury, Alain Boscus, Jean Sagnes, Georges Mailhos, Toulouse, Privat, 2009, 939 pages. Le volume de dix millions de signes contient les articles politiques et ceux de critique littéraire écrits sous le pseudonyme Le Liseur. Dans la même collection : Clemenceau, L’Intégrale des articles de 1894 à 1906 publiés dans La Dépêche, édition dirigée par Georges Mailhos et Rémy Pech, Toulouse, Privat, 2014.

– Le journal de Jaurès, L’Humanité (1904-1914) est entièrement numérisé sur le site Gallica de la Bibliothèque nationale de France.

– Les ouvrages philosophiques, en plus du volume 3 des œuvres chez Fayard, sont publiés par Jordi Blanc à Valence d’Albigeois : Œuvres philosophiques, tome 1 Cours de philosophie (2005), tome 2 De la réalité du monde sensible (2009). Voir aussi Les Origines du socialisme allemand, Toulouse, Ombres blanches, 2010, avec une postface de Franck Fischbach.

– L’Histoire socialiste de la Révolution française a été rééditée par Albert Soboul, Paris, Éditions sociales, 1983-1986.

– De nombreuses anthologies, autour de thèmes variés, ont également été publiées.

Quelques biographies de Jaurès :

– Le présent livre peut être utilement complété par la grande biographie rédigée par Gilles Candar & Vincent Duclert, Jean Jaurès, Paris, Fayard, 2014. Cet ouvrage de 686 pages, accompagnées de centaines de notes, est le plus développé à ce jour. Il contient une énorme bibliographie qui occupe 22 pages, à laquelle on pourra se référer. À signaler également quelques titres présentés ici par ordre chronologique de parution.

– Lucien Lévy-Bruhl, Jaurès, esquisse biographique, texte de 1916 réédité en 2016 (Paris, Manucius).

– Marcelle Auclair, La Vie de Jaurès ou la France d’avant 1914, Paris, Le Seuil, 1954.

– Harvey Golberg, Jean Jaurès, la biographie du fondateur du Parti socialiste, Paris, Fayard, 1970.

– Madeleine Rebérioux, Jaurès, la parole et l’acte, Paris, Gallimard, coll. « Découvertes », 1994 (très illustré).

– Max Gallo, Le Grand Jaurès, Paris, Robert Laffont, 1984.

– Jean-Pierre Rioux, Jean Jaurès, Paris, Perrin, 2005.

– Vincent Duclert, Jaurès 1859-1914, la politique et la légende, Paris, Autrement, 2013.

Sur des aspects particuliers :

– Léon Blum, Souvenirs sur l’Affaire, Paris, Gallimard-Idées, 1981 (1ère éd. 1935).

– Thierry Bonzon & Jean-Louis Robert éd., Nous crions grâce, 154 lettres de pacifistes, juin-novembre 1916, Paris, Les Éditions ouvrières, 1989.

– Alain Boscus dir., L’Affaire Ferrer, Castres, Centre national et musée Jean-Jaurès, 1991.

– Gilles Candar, Devenir socialiste : le cas Jaurès, Lormont, Le Bord de l’eau, 2015.

– Gilles Candar, Édouard Vaillant : le socialisme républicain, Paris, Fondation Jean Jaurès, 2015.

– Rémy Cazals dir., 500 Témoins de la Grande Guerre, Portet-sur-Garonne, Éditions midi-pyrénéennes, 2013.

– Christopher Clark, Les Somnambules. Été 1914 : comment l’Europe a marché vers la guerre, Paris, Flammarion, 2013.

– Jean-Numa Ducange, Jules Guesde, l’anti-Jaurès ?, Paris, Armand Colin, 2017.

– Vincent Duclert, Alfred Dreyfus, l’honneur d’un patriote, Paris, Fayard, 2006.

– Vincent Duclert, L’Affaire Dreyfus, Quand la justice éclaire la République, Toulouse, Privat, 2010.

– Jean-Michel Ducomte & Rémy Pech, Jaurès et les radicaux, une dispute sans rupture, Toulouse, Privat, 2011.

– Jacques Julliard, Clemenceau briseur de grèves, Paris, Julliard-Archives, 1965.

– Jean Jaurès, Il faut sauver les Arméniens, présenté par Vincent Duclert, Paris, Éditions Mille et une nuits, 2006. Ce livre peut être complété par Alphonse Cillière, consul de France à Trébizonde, 1895, Massacres d’Arméniens, Toulouse, Privat, 2010.

– Jacqueline Lalouette, La Séparation des Églises et de l’État, Paris, Le Seuil, 2005.

– Jacqueline Lalouette, Jaurès, l’assassinat, le procès, la gloire, Paris, Perrin, 2014.

– Arno Mayer, La Persistance de l’Ancien Régime, L’Europe de 1848 à la Grande Guerre, Paris, Flammarion-Champs, 1983.

– Jacques R. Pauwels, 1914-1918 La Grande Guerre des classes, Bruxelles, Aden éditions, 2014.

– Rémy Pech, Jaurès paysan, Toulouse, Privat, 2009.

– Jean-Paul Scot, Jaurès et le réformisme révolutionnaire, Paris, Le Seuil, 2014.

– Charles Silvestre, Jaurès, la passion du journalisme, Paris, Le Temps des Cerises, 2010.

– Xiao Xiao-Hong, Jaurès face aux mouvements des grèves, thèse, Université de Toulouse-Le Mirail, 1991.

Études régionales :

– Maurice Andrieu, Jaurès citoyen adoptif de Toulouse, Toulouse, Privat, 1987.

– Max Assié, Il était une fois Jaurès, Albi, Grand Sud, 2014 (Jaurès et le Carmausin).

– Alain Boscus & Rémy Cazals dir., Sur les pas de Jaurès, la France de 1900, Toulouse, Privat, 2004.

– Marie-France Brive & Roger Loubet, La Verrerie ouvrière d’Albi, Paris, Scandéditions, 1993.

– Rémy Cazals, Avec les ouvriers de Mazamet (dans la grève et l’action quotidienne, 1900-1914), Carcassonne, CLEF 89, 1995 [1ère édition Maspero, 1978].

– Rémy Cazals, « « Reille, père et fils, société pour l’exploitation du mandat de député », Les barons Reille et le pouvoir (1861-1958) », dans Pouvoirs de la famille, familles de pouvoir, ouvrage collectif édité par Michel Bertrand, Toulouse, Framespa-Méridiennes, 2005, p. 297-306.

– Jean-Michel Ducomte, Quand Jaurès administrait Toulouse, Toulouse, Privat, 2009.

– Jean Faury, Cléricalisme et anticléricalisme dans le Tarn (1848-1900), Toulouse, Association des publications de l’université de Toulouse-Le Mirail, 1980.

– Jaurès, enfant de Castres, actes du colloque d’octobre 2009 publiés par la ville de Castres, 2011.

– François Olivier, Charles de Fitte, dirigeant blanquiste de Toulouse de 1888 à 1893, mémoire de maitrise, Université de Toulouse-Le Mirail, 1997.

– Joan Wallach Scott, Les verriers de Carmaux, Paris, Flammarion, 1982.

– Rolande Trempé, Les Mineurs de Carmaux, 1848-1914, Paris, Les Éditions ouvrières, 1971, deux volumes.

– Rolande Trempé & Alain Boscus, Jaurès et les syndicats du Tarn, Albi, Institut tarnais d’histoire sociale CGT, 1994.

 

Complément bibliographique – Janvier 2018

– Le tome 4 des œuvres de Jean Jaurès aux éditions Fayard vient de paraître sous le titre Le militant ouvrier 1893-1897, présenté et annoté par Alain Boscus, 2017, 569 pages. Le tome 5, annoncé, concernera la même période. Cette publication porte à 12 sur 17 le nombre des volumes parus dans la série lancée par Madeleine Rebérioux et poursuivie par Gilles Candar et la Société d’Études Jaurésiennes.

– Jean Jaurès, Le manuscrit de 1908, introduction par Roland Foissac, Les éditions Arcane 17, 2017, 96 pages. Il s’agit de la motion de la Fédération socialiste du Tarn au Congrès de Toulouse du parti socialiste.

– Gilles Candar, Devenir socialiste : le cas Jaurès, Le Bord de l’Eau éditions, 2015, 102 pages.

– Octave Mirbeau, Un compagnonnage jaurésien, présenté par Gilles Candar, Éditions D’Ores et Déjà, 2017, 140 pages, reprend les articles de Mirbeau dans L’Humanité de 1904 à 1910.

 

Divers :

– La Société d’études jaurésiennes publie depuis 1960 un bulletin, devenu les Cahiers Jaurès, qui donne des articles variés, des notes de lectures et quelques numéros à thème comme « Abolir la peine de mort. Le débat parlementaire de 1908 », Bulletin n° 126, 1992 (qui contient la liste des députés selon leur vote) ; également « Jaurès, l’Amérique latine et la latinité », colloque de 1992, Cahiers Jaurès n° 139.
– La Fondation Jean Jaurès publie également des études en prise avec l’actualité.
– Jean Jaurès, l’époque et l’histoire, catalogue de l’exposition à l’Assemblée nationale, 1994, très illustré.
– Jean Jaurès 1859-1914, Toulouse, La Dépêche du Midi, collection « Les grandes unes », 50 unes avec articles de Jaurès, commentaires de Rémy Pech, Rémy Cazals, Georges Mailhos, Jean Sagnes, Jean Faury, Alain Boscus, 2009.
– Jaurès, une vie pour l’humanité, catalogue de l’exposition aux Archives nationales, 2014, très illustré.

Presse
  • Le Monde, « Jean Jaurès, un prophète socialiste », hors-série, mars 2014.
  • L’Humanité (chapitres rédigés par Charles Sylvestre), « Jean Jaurès, une vie pour changer le monde », hors-série, 124 pages, avril 2014.
  • Politis, « Les grands débats à gauche depuis Jaurès », hors-série, juin 2014.
Filmographie

Laisser un commentaire

un homme une histoire