Léon Blum, une vie héroïque

Quand on pense à Léon Blum, on voit toujours des images de camping et de vacances au soleil. Les congés payés, c’est lui, les horaires réduits, c’est lui.

Président du Conseil et chef du gouvernement du Front populaire de 1936 à 1938, il a mené des réformes qui affectent encore notre quotidien, et l’imaginaire de la haute qualité de vie en France ne s’est pas tari. Léon Blum a pris de l’importance dans la politique française. Non pas parce qu’il était juif, mais parce qu’il avait proposé la libéralisation morale dès 1907 dans un traité sur le mariage publié la même année. Pas question de s’en prendre à l’institution, au lieu d’assurer sa solidité en donnant aux femmes autant de liberté affective et sexuelle qu’aux hommes pour assurer la pérennité du couple.

Le 22 novembre 2022 à 18 h, nous avons assité à la conférence d’Antoine Tarrago dans le cadre des Cafés Jaurés : Léon Blum et les femmes à l’auditorium Jean-Jacques Rouch, Espace Diversités Laïcité à Toulouse.

Voici une serie de podcasts sur Blum proposée par France Inter

Philippe Collin interroge les jeunes années de Léon Blum pour comprendre comment s’est forgé son humanisme, son sens de la justice sociale, tout droit hérités de sa foi familiale, sa tradition juive et de sa passion pour la littérature.

Article du journal  » Le Monde du 6 décembre « 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.