10 mai 2021

Revoir le Café Jaurès du mardi 16 février 2021 « L’élection présidentielle américaine 2020 : bilan et perspectives »

L’élection présidentielle américaine, 2020 : bilan et perspectives

                   Le 20 janvier 2021, les Etats-Unis d’Amérique ont vécu l’investiture de leur nouveau président Joseph Biden. Cette « inauguration » a couronné une longue période électorale avec un record historique de votes par correspondance, une longue journée électorale le 4 novembre et un processus de décompte des voix à la fois très long et émaillé de contestations, notamment de la part du président sortant Donald Trump. Deux semaines à peine avant l’investiture, ce processus s’est achevé au Capitole par une émeute quasi séditieuse encouragée par le président Trump alors que le Congrès était réuni pour certifier le résultat définitif des élections. Ce vote, une formalité en temps normal, fut d’abord retardé par l’invasion de la chambre par la foule. Quand les délibérations ont repris, de nombreux députés et sénateurs républicains ont continué à contester les résultats mais, au final, au milieu de la nuit, les deux chambres ont voté la certification de la victoire de Joe Biden.

Cette élection s’est déroulée dans un contexte très différent de celui imaginé encore il y a quelques mois : le Covid19 est passé par là avec plus de 400 000 morts aux USA (un chiffre qui ne cesse de grimper) et une économie qui a subi un choc très fort. La mort de George Floyd et les manifestations qui ont suivi ont fait resurgir le spectre du racisme et de ses conséquences dans une Amérique profondément divisée.

Quels événements ont façonné l’élection et ses résultats ? Que s’est-il passé dans les élections au Sénat et à la chambre des représentants ? Avec une petite majorité d’élus dans la Chambre des représentants et l’égalité (50-50) au Sénat, comment le nouveau président peut-il gouverner ?  Ce sera aussi l’occasion de parler des perspectives – qui sont les grandes figures de son « cabinet », quelles sont ses premières décisions ? Est-ce que l’Europe redeviendra une alliée ? Le multilatéralisme est-il définitivement mort aux Etats-Unis ? Est-ce que le « trumpisme » peut survivre à l’ex président ?

Pour explorer ce nouveau monde politique, notre table ronde réunira deux spécialistes des Etats-Unis et, plus largement, de l’Amérique du Nord :

Françoise Coste, professeure de civilisation américaine à l’Université de Toulouse-Jean- Jaurès, est spécialiste de la vie politique américaine, notamment du parti républicain. Elle est l’auteure d’une biographie remarquée de Ronald Reagan en 2016 chez Perrin.

Jack Thomas, professeur d’histoire émérite, ayant enseigné l’histoire des Etats-Unis pendant presque quatre décennies, sera l’animateur de cette table ronde. 

Rémy Cazals, membre éminent de notre association, professeur émérite d’histoire contemporaine à l’Université de Toulouse-Jean-Jaurès, auteur de nombreuses recherches sur Jean Jaurès, la mémoire populaire, l’histoire ouvrière et les guerres, auteur récent d’un texte « Trumpistes et antidreyfusards », analysera la situation actuelle à la lumière des événements survenus au temps de Jaurès.

L’élection présidentielle américaine, 2020 : bilan et perspectives

                   Le 20 janvier 2021, les Etats-Unis d’Amérique ont vécu l’investiture de leur nouveau président Joseph Biden. Cette « inauguration » a couronné une longue période électorale avec un record historique de votes par correspondance, une longue journée électorale le 4 novembre et un processus de décompte des voix à la fois très long et émaillé de contestations, notamment de la part du président sortant Donald Trump. Deux semaines à peine avant l’investiture, ce processus s’est achevé au Capitole par une émeute quasi séditieuse encouragée par le président Trump alors que le Congrès était réuni pour certifier le résultat définitif des élections. Ce vote, une formalité en temps normal, fut d’abord retardé par l’invasion de la chambre par la foule. Quand les délibérations ont repris, de nombreux députés et sénateurs républicains ont continué à contester les résultats mais, au final, au milieu de la nuit, les deux chambres ont voté la certification de la victoire de Joe Biden.

Cette élection s’est déroulée dans un contexte très différent de celui imaginé encore il y a quelques mois : le Covid19 est passé par là avec plus de 400 000 morts aux USA (un chiffre qui ne cesse de grimper) et une économie qui a subi un choc très fort. La mort de George Floyd et les manifestations qui ont suivi ont fait resurgir le spectre du racisme et de ses conséquences dans une Amérique profondément divisée.

Quels événements ont façonné l’élection et ses résultats ? Que s’est-il passé dans les élections au Sénat et à la chambre des représentants ? Avec une petite majorité d’élus dans la Chambre des représentants et l’égalité (50-50) au Sénat, comment le nouveau président peut-il gouverner ?  Ce sera aussi l’occasion de parler des perspectives – qui sont les grandes figures de son « cabinet », quelles sont ses premières décisions ? Est-ce que l’Europe redeviendra une alliée ? Le multilatéralisme est-il définitivement mort aux Etats-Unis ? Est-ce que le « trumpisme » peut survivre à l’ex président ?

Pour explorer ce nouveau monde politique, notre table ronde réunira deux spécialistes des Etats-Unis et, plus largement, de l’Amérique du Nord :

Françoise Coste, professeure de civilisation américaine à l’Université de Toulouse-Jean- Jaurès, est spécialiste de la vie politique américaine, notamment du parti républicain. Elle est l’auteure d’une biographie remarquée de Ronald Reagan en 2016 chez Perrin.

Jack Thomas, professeur d’histoire émérite, ayant enseigné l’histoire des Etats-Unis pendant presque quatre décennies, sera l’animateur de cette table ronde. 

Rémy Cazals, membre éminent de notre association, professeur émérite d’histoire contemporaine à l’Université de Toulouse-Jean-Jaurès, auteur de nombreuses recherches sur Jean Jaurès, la mémoire populaire, l’histoire ouvrière et les guerres, auteur récent d’un texte « Trumpistes et antidreyfusards », analysera la situation actuelle à la lumière des événements survenus au temps de Jaurès.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *