“Notre Jean-Jacques”

Notre ami Jean-Jacques s’en est allé…

DSCN0566

Un ami nous quitte…un ami fraternel, souvent enjoué et d’un abord si facile…Il masquait ainsi une attentive et authentique écoute, devenait parfois grave quand touché au cœur de ses convictions, des valeurs qui lui étaient chères.

Un homme libre nous quitte, épris de justice et d’équité, de tolérance et de laïcité…enrobées d’une chaleureuse amitié. Avide de savoir mais pas avare à le transmettre aux « minots », aux « gosses » selon ses propres expressions pleines de tendresse envers l’enfance à élever, la jeunesse à éclairer, il avait une grande foi en l’École, celle de la République, celle où beaucoup d’entre nous l’ont rencontré lors d’échanges vrais sur la convergence de nos métiers, les responsabilités afférentes, les difficultés à satisfaire à leurs exigences et leur subtile contribution au maintien, à l’animation de l’idée de citoyenneté. Un retour vers ses débuts d’enseignant ?

Un homme de culture, savoir du passé pour penser l’avenir, pour une société plus humaine, humaniste engagé en politique dans le respect des valeurs républicaines, sa passion du débat le poussait à se colleter aux uns et aux autres respectueusement, fraternellement. Un écrivain, par l’importance accordée aux mots justes, exigence professionnelle mais aussi plaisir gourmand du partage intellectuel, sur le chemin du verbe et des interrogations, peut-être au-delà du culturel, plus métaphysiques ? Lui seul le sait car ce seuil est infranchissable même à l’amitié.

Merci de nous avoir croisés, merci de t’être arrêté quelques instants pour échanger, pour nous transmettre, merci de nous avoir incité à parcourir encore un peu de chemin avec conviction et avec l’image de ton sourire malicieux, de tes éclats de rire qui résonneront encore longtemps en nous tous. Merci Jean-Jacques, merci l’ami…

Martine, une amie parmi tous.

Toulouse le 23 Juin 2016

Laisser un commentaire